Gerhard Brandes:
Sculpture "Youth", version bronze vert
Gerhard Brandes:
Sculpture "Youth", version bronze vert

Brève info

ars mundi Édition exclusive | limitée, 49 exemplaires | numérotée | monogrammée | poinçonnée | certificat | bronze | ciselée | polie | patinée | dimensions env. 32 x 17 x 14 cm (h/l/p) | poids env. 2,6 kg

TVA incluse plus Livraison

Réf. produit IN-948372

Delai de livraison : Disponible immédiatement

Sculpture "Youth", version bronze vert
Gerhard Brandes: Sculpture "Youth", version bronze vert

Vidéo

Description détaillée

Sculpture "Youth", version bronze vert

Sculpture en bronze de qualité, coulée selon le procédé de la cire perdue, ciselée à la main, polie et patinée en vert. Tirée directement de l'original. Édition limitée à 49 exemplaires, numérotés, monogrammés et poinçonnés avec le cachet de la fonderie et de l'ars mundi. Certificat d'authenticité et de limitation numéroté. Dimensions, socle compris, environ 32 x 17 x 14 cm (h/l/p). Poids : environ 2,6 kg. Édition exclusive d'ars mundi.

Evaluations client
(1)

A propos Gerhard Brandes

1923-2013

Gerhard Brandes, né à Francfort-sur-l’Oder, a passé sa jeunesse à Berlin et commença sa formation académique à Vienne. Mais c’est surtout Hambourg qui le marqua : c'est là, à la Landeskunstschule Hamburg, qu'il poursuivit ses études de 1945 à 1949 et qu’il rencontra des professeurs tels que Edwin Scharff et Gerhard Marcks, qui contribuèrent à façonner sa pensée artistique. Brandes resta fidèle à cette ville hanséatique en tant que sculpteur indépendant et professeur à la Fachhochschule für Gestaltung, et c’est là où il fût la première fois reconnu en tant qu’artiste.

Ses sculptures, en partie monumentales, en bronze, cuivre ou en béton se trouvent aujourd’hui dans de nombreuses écoles, églises et autres bâtiments ainsi que sur des places publiques. Brandes a créé, juste pour la ville d’Hambourg, plus de 40 sculptures. Quant à ses plus petites créations, elles sont géographiquement dispersées et exposées dans de nombreux musées et collections privées.

Recommandations