Robert Delaunay

1885-1941

Inspiré très tôt par le néo-impressionnisme de Georges Seurat, le français Robert Delaunay (1885-1941) fit partie à partir de 1911 du groupe d’artistes du « Cavalier bleu ». Durant la première exposition du groupe originaire de Munich, c’est même lui qui vendit le plus d’œuvres.

Contrairement à Kandinsky, Delaunay mettait la lumière au premier plan. Ce sont ses « Fenêtres » qui l’amenèrent à créer ce que Guillaume Apollinaire appellera plus tard son « Orphisme ». Des surfaces de couleurs vibrantes y composent la forme à représenter. C’est à cette époque que Delaunay se détourne définitivement du cubisme abstrait.

Commencées la même année, Les différentes « Formes circulaires » s’inscrivent dans la continuité de sa série « Fenêtre » et marquent en 1912 le début de la peinture abstraite en France.

Filtre
Trouvé: 15